Petite création de la page Zhuhai

Publié le 29 mars 2010 à 1:35 dans

Une page a été créée pour Zhuhai avec quelques photos. Notre dernier article sera nos impressions en Chine. Mais va savoir quand on le fera.

La fin du voyage (2)

Publié le 2 janvier 2010 à 11:55 dans

Ça y est, nous sommes rentrés ! Après 13 heures de vol, notre avion s’est posé sur la piste de Roissy.

Notre voyage se termine – enfin – déjà – vraiment. Nous publierons probablement encore au moins deux articles : un sur Zhuhai et un sur notre avis sur notre voyage.

Après cela, le blog vivra peut-être une seconde vie s’il peut-être repris par un site spécialisé dans les récits de voyages. Si vous en connaissez un, nous serions ravis que vous nous l’indiquiez.

Bonnes fetes !

Publié le 27 décembre 2009 à 9:17 dans

En esperant que vous avez passe un joyeux noel et que le reveillon s’annonce bien !

Macao…

Publié le 23 décembre 2009 à 5:31 dans

Pas de Macao… Notre visa nous permettait bien d’y aller, mais pas de revenir dans le reste de la chine par la suite. La méthode « aventurier » restait possible en demandant, une fois à Macao, un nouveau visa chinois. Mais l’idée de rester bloqué plus d’une journée dans cette ville ne nous enchantait guère !

À la place, nous avons vu le « Parc des Pierres » qui présente de nombreuses grandes pierres aux formes étonnantes. Le milieu du parc montrait plusieurs sortes de « pierres à musique » montrant leur évolution au fil des âges.

Ps : les cartes de la page d’accueil ont été légèrement modifiées, la page « Chine » a été modifiée et la page Beijing a été créée.

La fin du voyage (1)

Publié le 19 décembre 2009 à 6:11 dans

Après 20 heures de train, nous sommes arrivés à Canton où nous attendait la mère de Caroline. Même si nous comptons bien continuer notre voyage et rentrer à Paris, c’est à la gare de Canton que s’achève notre périple tel que nous l’avions envisagé. Nous disposons d’une guide efficace et la découverte de la ville ressemble plus à une visite guidée qu’à une aventure incertaine. Ce n’est pas pour autant que nous arrêterons d’écrire, mais notre regard sur les villes pourrait être influencé par ce nouvel angle de vue.

Nous ne verrons pas Canton maintenant, nous sautons dans un taxi direction Zhuhai. A mi-chemin, nous changeons de taxi pour en prendre un rattaché à Zhuhai. Le périple continue en taxi. En tout 2 heures seront nécessaires pour rejoindre Zhuhai. 2 heures pendant lesquels un tissu urbain défile sous nos yeux : la région est peuplée !

Vers 14h, arrivée à destination, nous nous installons dans un appartement. Au programme : restaurant, shopping, restaurant puis shopping nocturne. Au cours de notre voyage, nous avons pu avoir des problèmes pour comprendre le menu du restaurant. Ce ne fut pas le cas ici, puisqu’on choisissait dans les aquariums ce que nous désirions avoir dans l’assiette.

Ici, c’est quand même assez moderne et assez vert. On y prépare la célébration des dix ans du retour de Macao à la Chine. Des photos viendront…

Canard laqué, comme dans un McDo

Publié le 14 décembre 2009 à 11:45 dans

Après avoir visité le temple du ciel, nous cherchions un endroit pour manger un canard laqué. Il était 14 heure et la plupart des restaurants servant cette spécialité ne prenait plus de client. A côté d’un restaurant renommé, nous trouvons un restaurant/snack spécialisé dans le canard laqué.

Nous entrons et découvrons de petites tables entourées de tabourets, des assiettes en plastiques et une carte aux tarifs dépassant ce que nous connaissions (à Beijing). Soyons fous ! Le repas a été à la hauteur de nos espérances, bien meilleur que notre précédent canard laqué.

Le palais d’été

Publié le 13 décembre 2009 à 2:05 dans

Aujourd’hui, nous avions prévu de visiter le palais d’été et le temple du ciel. Nous sommes arrivés sur place en fin de matinée et avons passé toute la journée dans ce magnifique palais.

Même s’il fut saccagé pendant la guerre de l’opium (c’est longuement répété), il a été magnifiquement reconstruit. Le site est superbe et les bâtiments aussi décorés que ceux de la Cité interdite.

Quelques jours à Beijing

Publié le 12 décembre 2009 à 4:50 dans

Notre excursion à la Grande Muraille de Chine, sur le site de Mutianyu, s’est bien déroulée. Il faut vraiment être sur place pour comprendre en quoi ce bête mur est impressionnant. Il est vraiment construit aux endroits les plus difficiles d’accès, principalement sur les crêtes. Lorsque nous y étions, la brume l’enveloppait nous donnant l’impression d’être seuls dans cet endroit.

En fin d’après midi, nous sommes allés dans une ruelle spécialisé dans la calligraphie. Les maisons d’époque peintes en rouges avec des fresques colorées – bleu, vert et or – abritent des magasins de matériel de calligraphie ou d’œuvres d’art. J’y ai acheté un cerf-volant (chinois).

Le lendemain, visite de la Cité interdite. Ça commence par la place Tian An Men. Une place gigantesque, même si le mausolée de Mao Zedong meuble un peu la place et semble réduire ses dimensions. En allant tout droit, ça continue avec des allées immenses et des portes aux dimensions impressionnante. Et puis, derrière une porte, on trouve une allée, toujours immense qui mène à un palais. Les palais ne sont pas beaucoup plus impressionnants que les portes, mais l’alignement continue : Palais, allée, palais…

La démesure, nous l’avons déjà vécue en Russie. Ce qui fait la beauté de la Cité interdite, c’est que les quartiers dans lesquels vivaient l’empereur, l’impératrice, les concubines et tous les serviteurs sont dans le même style. Une fois sorti de l’alignement, les rues, ruelles, bâtiments ont des tailles harmonieuses. Le jardin, dont les arbres avaient encore des feuilles, complète ce cadre de vie magnifique.

De nombreux bâtiments comportent des musées, dont certains présentent des pièces superbes. Nous avons notamment visité un musée des horloges présentant des pièces fabriquées en chine ou offertes par les pays occidentaux à l’empereur. Du bonheur pour les yeux !

Le soir, après avoir mangé une fondue chinoise avec nos voyageurs Belges, nous allons ensemble voir une pièce d’opéra. Même si nos oreilles n’ont pas forcément apprécié certains chants (sons ? bruits ?) aigus, le spectacle était magnifique. Les costumes des personnages amplifiaient leur grâce, l’orchestre rythmait leurs mouvements et leurs coiffes étaient étincelantes. Lorsque l’essentiel ne se comprenait pas forcément, Caroline nous a fait une brève traduction. Un seul petit regret, celui d’être allés voir une pièce en deux parties, la deuxième partie se jouant le lendemain.

Le surlendemain, nous sommes allés faire un tour le matin dans un marché d’antiquités qui a lieu toutes les semaines. C’est le plus grand marché régulier que j’ai pu voir jusqu’à présent. Les vendeurs, regroupés par type de marchandise, proposaient des bronzes, des pièces de monnaies, des objets en jade, des pendentifs, des jeux (majong, échecs chinoises et go).

L’après midi, nous avons jeté un coup d’œil aux installations des jeux olympiques. Ça se décrit assez simplement : une large allée qui courent sur trois kilomètres avec des stades sur les côtés (et une ligne de métro dédiée en dessous). Voir en vrai le nid d’oiseau a permis à Caroline de confirmer son impression : c’est moche ! Le reste n’est pas tellement mieux non plus. Les haut parleurs diffusant de la musique, avec notamment le slogan des JO de Beijing en anglais, m’a laissé un petit goût de lendemain de fête dans la bouche.

Les Belges (2)

Publié le 9 décembre 2009 à 5:20 dans

Nous les avions rencontrés à Ekaterinbourg, nous les retrouvons attablés au restaurant de l’auberge de jeunesse où nous résidons. Le monde est petit ?

Pour notre deuxième jour à Beijing, nous avons marché un peu et visiter quelques centres commerciaux, pour le plaisir des yeux.

Demain, les choses sérieuses commencent. Debout à 7h00, direction la Grande Muraille de Chine.

Ps : Mise à jour de la section Russie avec quelques unes de nos impressions. Mise à jour de la section Chine avec la création de la page de Tianjin

Beijing – 12°C – Canicule

Publié le 8 décembre 2009 à 11:01 dans

Nous sommes partis de Harbin hier soir, avec des billets pour le train T244. Nous sommes arrivés à la gare plus d’une heure à l’avance pour apprendre que notre train circulerait avec un retard indéterminé. Nous changeons nos billets pour prendre un autre train qui nous amène aussi à Tianjin. Ce train allait jusqu’à Guandzhou, une ville par laquelle nous comptons passer.

Après une courte nuit, nous visitons les quartiers environnant la gare de Tianjin. Nous trouvons des bâtiments de type européens datant du début du siècle dernier. N’ayant pas particulièrement envie de rester à Tianjin, nous prenons le train rapide pour Beijing en tout début d’après midi.

Arrivée à Beijing vers 14h, nous marchons au hasard pendant deux heures en espérant trouver un hôtel bon marché. Après plusieurs hôtels trop chers ou pleins, nous nous résignons à consulter notre guide de voyage. Pour une somme modique, nous avons un toit tout près du centre de pékin.

Ps : La page de Tianjin devrait être créée.

Top